Restos : Kravanh, Phnom Penh

Il y a quelques mois, sur le conseil avisé d’une amie cambodgienne amatrice de bonne chère, nous sommes allés découvrir un restaurant khmer situé sur le boulevard Sotheoros, à une trentaine de mètres au nord du boulevard Sihanuk : le Kravanh (ក្រវាញ, littéralement « La Cardamome »).
La salle est de taille modeste (une dizaine de tables), mais décoré avec élégance, dans un style khmer moderne, dans des teintes brun clair assez douces. Les convives disposent d’une place spacieuse.
Le maître d’hôtel est un Malais à l’anglais irréprochable. Le personnel de salle, anglophone également, est vêtu avec élégance. Tout le monde est souriant et attentionné, et prêt à donner à la clientèle les explications demandées sur les mets servis.
La cuisine service est exclusivement khmère, et classique. La carte propose quelques plats-phares de la gastronomie locale (amok de poisson, bœuf saraman, nouilles de riz fraîches à la khmère, diverses soupes aigres, porc cuit au lait de coco, moult salades et sautés), ainsi que des plats khmers tout à fait originaux (comme, notamment, un amok d’escargot d’eau douce que je n’ai vu nulle part ailleurs).
Les mets sont d’un niveau qualitatif élevé. Les ingrédients ont visiblement été sélectionnés avec soin (les légumes sont d’ailleurs cultivés dans le jardin de la propriétaire du restaurant), et travaillés avec beaucoup de finesse et de soins.
En cuisine, c’est la propriétaire qui est aux fourneaux. En discutant avec le maître d’hôtel, j’apprends qu’elle a appris son métier avec une ancienne cuisinière du Palais Royal.
Les prix sont de plus très raisonnables : à trois adultes et deux enfants, avec une salade et cinq plats, riz brun et blanc à volonté, et trois verres de vin et deux boissons comprises, nous n’avons eu à débourser hier soir, 21 mars 2015, que soixante dollars (pourboire inclus) !
Le Kravanh est devenu l’un de nos établissements de prédilection dans la capitale du royaume de Khmers, et le restaurant khmer que nous fréquentons les plus assidûment. Et c’est certainement le meilleur restaurant à Phnom Penh où inviter des amis de passage qui voudraient avoir un bref aperçu de la gastronomie khmère.
kravanh_01kravanh_02

Publicités
Cet article, publié dans Cambodge, Restos, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Restos : Kravanh, Phnom Penh

  1. Je ne connais pas beaucoup la cuisine du Cambodge, que de délices à ce resto ‘La Cardamome’!

  2. Ping : Pour le plaisir : Salade khmère de pomelo (ញាំក្រូចថ្លុង) | Sinogastronomie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s