Pour le plaisir : Dim-sums de décembre 2015 chez Yi Sang, Phnom Penh

Cela fait déjà un temps certain que nous avons négligé ce pilier de la cuisine cantonaise : je veux bien sûr parler des dim-sums !
Comme de coutume, le restaurant Yi Sang, à Phnom Penh, propose chaque mois de nouvelles créations destinées aux aventureux qui souhaitent découvrir des dim-sums inédits. Pour le mois de décembre 2015, deux nouveautés chez Yi Sang :
Boulettes aux légumes de saison et œufs de cent ans (彩蛋时菜球)
Il s’agit de boulettes confectionnées principalement à partir d’œufs de cent ans (dont on distingue, sur la photo ci-dessous, le blanc devenu gélatineux pendant la maturation de ces œufs de canne, ainsi que le jaune dont la teinte a viré au verdâtre), et de légumes de saison (peu nombreux, à vrai dire). Le nom en chinois du dim-sum ne le dit pas, mais cette boulette est également ornée de crevettes fraîches décortiquées.
boulettes oeufs de cent ans_002_small
Rouleaux de printemps frits avec farce au poisson (黄金玉香卷)
Il s’agit de rouleaux de printemps frits qui ont une belle couleur dorée. La farce est constituée de pâte de poisson assaisonnée. La principale originalité de ces rouleaux résident qu’ils sont panés, manifestement avec de la chapelure japonaise (panko) que l’on trouve en abondance dans la capitale cambodgienne.
rouleaux panes_002_small

Advertisements
Cet article, publié dans Cuisine chinoise, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s