Ingrédients : Piment « doigts de jeune fille »

Avant d’aller visiter le jardin des épices à Siemreap, j’avais un peu de mal à appréhender la diversité des piments présents dans la cuisine cambodgienne. Les Khmers sont en effet friands de plats épicés, et utilisent dans leurs préparations, qu’ils s’agissent de sauces ou de mets cuisinés, de nombreuses variétés de piments, frais, secs ou marinés.
Parmi ces piments, l’un des plus populaire est celui que l’on appelle en cambodgien le piment « doigts de jeune fille » (ម្ទេសដៃនាង, prononcer [mtés daille nieng]), que Pauline Dy Phon appelle « piments annulaires » en raison de la forme allongée qui les caractérise (attention : les khmérologues noteront qu’il y a une coquille dans le dictionnaire de Pauline Dy Phon : on dit bien ម្ទេសដៃនាង en khmer, et non ម្ទេសនាងដៃ ; voir le Dictionnaire des Plantes utilisées au Cambodge, page 132).
Le nom scientifique de ce piment est Capsicum frutescens var. longum. Il fait donc partie de la famille des « piments de Cayenne » (Capsicum frutescens), et se distingue par la puissance de son feu (les piments de cette famille atteignent sur l’échelle de Scoville une valeur comprise entre 30 000 et 50 000, voir ici l’article que Wikipedia consacre à ces piments).
En cuisine cambodgienne, on les utilise parfois lorsqu’ils sont encore verts, mais le plus souvent lorsqu’ils ont pris leur belle robe rouge écarlate. On les utilise aussi, parfois, à la fois verts et rouges, par exemple dans une « salade de bœuf aux piments » (ភ្លាម្ទេសសាច់គោ), dont vous trouverez ici la recette (en khmer). Ils viennent également épicer certains plats sautés, ou des soupes.
L’un des usages notables de ce piment est la « sauce Koh Kong », où il est utilisé broyé. Nous reparlerons de cette sauce cambodgienne célèbre dans un prochain article.
Ci-dessous, quelques-uns de ces doigts de jeune fille (la photo vient d’ici) :
mtes dai neang

Publicités
Cet article, publié dans Cambodge, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Ingrédients : Piment « doigts de jeune fille »

  1. Chantal Pistol dit :

    J attends avec impatience vos directives pour la sauce!!!!!
    Chantal.

  2. Ping : Recette cambodgienne : Sauce Koh Kong | Sinogastronomie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s