Suzhou : Canaux polyvalents

La ville de Suzhou est parfois qualifiée de « Venise de l’Orient », en raison des très nombreux canaux qui quadrillaient autrefois la ville (bon nombre de ces canaux ont aujourd’hui été comblés). C’est, dit-on, le Vénitien Marco Polo qui fit le premier cette comparaison, après avoir visité la ville en 1276. Il avait été impressionné par la riche culture de la ville, ses canaux élégants, ses petits cours d’eau et les ponts innombrables qui les enjambaient.
Sur une stèle fameuse, intitulée Plan de Pingjiang (《平江图》 [píngjiāntú], Pingjiang 平江 [píngjiāng] est l’un des anciens noms de Suzhou), datée de 1229, on peut voir que les murailles de la ville de Suzhou étaient percées de quelque huit portes, doublées de portes fluviales, par lesquelles les bateaux pouvaient entrer dans la ville.
Les canaux et autres cours d’eau ont donc joué depuis très longtemps un rôle primordial dans la vie quotidienne des Suzhoulais. Nombreux étaient ceux qui habitaient des demeures adossées aux petits cours d’eau, et disposaient, à l’arrière de leur maison, d’un petit embarcadère se présentant sous la forme d’un escalier descendant dans l’eau, parfois aménagé en de longues dalles de pierre fichées dans le mur de leur maison. Ces embarcadères n’ont pas tous disparu et l’on peut souvent en apercevoir lorsque l’on regarde en enfilade les quelques canaux qui restent dans la ville.
Ces embarcadères étaient multifonctionnels : les femmes profitaient de l’eau qui coulait derrière chez elles pour rincer leur riz, laver leurs légumes… mais aussi faire leur lessive, voire vider et laver les vases de nuit.
Sur les canaux circulaient également, à bord de petites barques propulsées à la godille, des marchands ambulants vendant tout ce dont les habitants avaient besoin. Si l’on ne disposait pas d’embarcadère, on pouvait héler le marchand du haut de sa fenêtre, passer sa commande, puis déposer dans un panier suspendu au bout d’une corde le prix de l’achat. On faisait descendre le panier, le marchand se payait et plaçait dans le récipient suspendu les articles achetés.
Ceux qui, moins heureux, ne disposaient pas de maison au bord de l’eau, avaient à leur disposition les embarcadères aménagés sur les voies publiques bordant les berges. Ces endroits remplissaient alors les mêmes fonctions. Une règle intangible cependant : lorsque quelqu’un lavait des légumes ou rinçait le riz à un endroit, il était interdit à toute personne qui voulait faire sa lessive ou vider son pot de chambre de se placer en amont !
Ci-dessous, on aperçoit l’arrière de quelques maisons adossées à la rivière, avec ces embarcadères. (La photo a été prise à Suzhou, près de la Colline du Tigre, le 19 août 2018.)

Cet article, publié dans Chine, Suzhou, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Suzhou : Canaux polyvalents

  1. Carl dit :

    Bonjour,
    Quel privilège vous avez, à parcourir de si beaux endroits et de vivre de si rares moments.
    Votre culture et votre amour pour la cuisine en général, pour la cuisine chinoise et asiatique en particulier, cela doit certainement aider et amplifie ces sensations de félicité et de découverte de l’exceptionnelles !
    Je ne vous envie pas (car cela ne se dit pas….) mais je vous admire !
    remarquez, de notre côté, ici en vielle Europe (en en Bretagne, en particulier), on se débrouille pas mal…J’ai fait, récemment, pas mal de restaurants de très grande qualité…. et je reviens d’un séjour  »Édifiant » en Pologne….Un pays et un peuple  »rares », donc, à découvrir….
    Bonnes continuations,

    • pascalkh dit :

      Merci pour ce commentaire fort sympathique.
      Il m’arrive très souvent de regretter (un peu) de ne pas être en France pour goûter à telle ou telle spécialité…
      La cuisine française reste probablement la meilleure du monde.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s