Fruits : Litchi

Le litchi, Litchi chinensis, connu encore en français sous les noms de litchi de Chine ou de cerise de Chine (chinois : 荔枝 [lìzhī] ; anglais : lychee, khmer : គូលែន [kulèn], est probablement l’un des fruits asiatiques les plus connus en Europe. On le trouve facilement, en conserve, dans les supermarchés français, ou frais dans les épiceries asiatiques.
Les origines de ce fruit semblent incertaines. Pauline Dy Phon, dans son Dictionnaires des Plantes utilisées au Cambodge, indique que le litchi est probablement originaire du sud de la Chine ou du Nord du Vietnam. D’après la Flore de Chine (《中国植物志》 [zhōngguó zhíwùzhì]), l’origine chinoise du litchi semble être confirmée par la découverte dans les forêts tropicales rarement visitées par l’homme, dans l’île de Hainan et dans la province du Yunnan, d’arbres sauvages. Au Cambodge, le litchi pousse à l’état spontané sur le mont Kulen (ភ្នំគូលែន, littéralement la « montagne aux litchis »), non loin du parc archéologique d’Angkor. L’arbre fleurit généralement au printemps, et fructifie en été, mais il existe, au moins en Chine, des variétés plus ou moins précoces.
Le litchi est l’arbre fruitier cultivé le plus ancien en Chine. Pauline Dy Phon signale qu’il est cultivé en Malaisie depuis 1500 avant Jésus-Christ. Il est plus généralement présent dans toute l’Asie du Sud-Est, et a été introduit en Afrique, en Amérique et en Océanie.
En Chine, le litchi est surtout cultivé dans le Sud-Ouest, le Sud-Est et le Sud du pays, notamment dans la province du Guandong et dans le sud de la province du Fujian. Dans l’Empire du Milieu, plusieurs variétés sont réputées. Au Guandong, par exemple, sont assez connues les variétés « rougeur de mars » (三月红 [sānyuèhóng]) ou « bourse de jade » (玉荷包 [yùhébāo]), qui sont deux variétés précoces, « feuilles noires » (黑叶 [hēiyè]), « branches embrassantes » (怀枝 [huáizhī]), ou encore « accroché de vert » (挂绿 [guàlǜ]) et « riz glutineux » (糯米糍 [nuòmǐcí]) (ces deux dernières variétés sont tardives). Au Fujian, les variétés les plus renommées sont « rouge du lauréat » (状元红 [zhuàngyuánhóng]), « violet profond » (陈紫 [chénzǐ]) ou encore « bambou orchidée » (兰竹 [lánzhú]). Enfin, les variétés « robe écarlate » (大红袍 [dàhóngpáo]) et « feuilles de bois rouge » (楠木叶 [nánmùyè]), du Sichuan, sont également recherchées.
Le litchi est bien entendu consommé comme simple fruit. Le fruit rond, d’environ deux centimètres de diamètres, se reconnaît à sa peau un peu dure, dont la couleur peut aller d’orangé à rouge, qui renferme la pulpe blanche et sucrée. Cette pulpe protège un noyau oblong, unique, brun foncé à noir. Le litchi est également utilisé pour parfumer des alcools. On peut le trouve aussi dans des macédoines de fruits exotiques, voire dans des plats cuisinés, en accompagnement de viandes. Le miel de litchi est également fameux. La fleur mellifère de l’arbre permet aux abeilles de produire un miel très apprécié.
Le litchi est également utilisé en pharmacopée : au Cambodge, par exemple, la graine s’utilise contre les maladies intestinales ; le fruit vert sert à combattre la variole ; les décoctions des fleurs, des écorces et des racines seraient efficaces contre les affections de la gorge (voir Pauline Dy Phon, Dictionnaire des Plantes…, p. 404) La graine de litchi est également utilisée en pharmacopée chinoise.
Enfin, le bois du litchi est recherché en Chine. Celui de la variété sauvage est classé bois de première catégorie ; celui de l’espèce cultivée est classé bois de deuxième catégorie. Le bois, de couleur rouge foncé à brun, à grain fin, est utilisé pour fabriquer des poutres, des colonnes, des embarcations et des meubles de luxe.
En Chine, de nombreux textes anciens parlent de ce fruits, et plusieurs traités y ont été spécialement consacrés. Nombreuses encore sont les anecdotes relatives au litchi. Ainsi, la célèbre concubine impériale Yang Yuhuan (杨玉环 [yang yùhuán]), connue aussi sous le nom de Yang Guifei (杨贵妃 [yáng guìfèi]), qui vécut de 719 à 756, et qui fut la concubine de l’empereur Xuanzong des Tang, raffolait des litchis, au point que le poète Du Mu (杜牧 [dù mù], 803-852), consacra à ce fait un poème qui débute par les deux vers suivants : « À la vue de la poussière soulevée par le cavalier, la concubine sourit ; tous ignorent que c’est pour l’arrivée des litchis » (一骑红尘妃子笑,无人知是荔枝来). La légende raconte que la concubine préférée de l’empereur Xuanzong faisait venir du Sud, par cavaliers se relayant sans relâche, des grappes de litchis qui, arrivés au palais impérial, n’avaient pas encore perdu la rosée du matin.
Un autre lettré chinois célèbre, Su Dongpo (苏东坡 [sū dōngpō], 1037-1101, connu aussi sous le nom de Su Shi 苏轼 [sūshì]) était friand de ce fruit. Il fut plusieurs fois disgrâcié par l’empereur et éloigné de la capitale, jusqu’à être muté dans l’extrême sud du pays, dans la région de Lingnan. Mais il sembla s’accommoder fort bien de cette relégation, puisqu’il explique dans un poème fameux que : « Pour peu que j’aie tous les jours trois cent litchis à déguster, je veux bien finir mes jours dans la région de Lingnan » (日啖荔枝三百颗,不辞长作岭南人)…
Ci-dessous, un gros plan sur quelques litchis dégustés ce matin (9 juillet 2016) dans le confort de notre appartement de Suzhou :
litchi_small

Advertisements
Cet article, publié dans Ingrédients, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Fruits : Litchi

  1. chris 06 dit :

    C’est un fruit que j’affectionne particulièrement. Ceux en provenance de la Réunion,sont savoureux
    Les recettes utilisant ce fruit ne sont pas très nombreuses. Je le regrette
    Merci pour ton article, Je te lis toujours avec grand plaisir Bien amicalement Chris 06

  2. chris 06 dit :

    J’ai omis de te demander ceci::aurais-tu par hasard la recette des beignets de lotus??
    Merci pour le retour Chris 06

    • pascalkh dit :

      Bonjour,
      Quel beignet de lotus ?
      Je connais un beignet constitué de deux minces tranches de rhizome de lotus, avec du porc hâché et enrobé d’un appareil liquide.
      Est-ce de cela dont tu parles ?
      Pascal

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s