Fruit : le Kuy

Lorsque l’on dîne à la Cuisine Wat Damnak à Siemreap (Cambodge), à la fin du repas, le chef, Joannès Rivière, prend toujours un malin plaisir à faire goûter à ses clients les fruits khmers les plus inattendus. Lors de ma dernière visite dans cet établissement (j’ai reparlerai bientôt), j’ai ainsi eu l’occasion de goûter, entre autres, un fruit dont le nom même m’était inconnu : le kuy (en khmer ផ្លែគុយ, prononcer [p’laè kou-i]).
Le kuy est le fruit d’une liane ligneuse appelée Willughbeia cochinchinensis. Cette liane grimpe assez haut et ses fruits poussent à la cime. Le fruit lui-même a une saveur nettement acidulée. Il est bien connu des Cambodgiens qui l’apprécient beaucoup.
Willughbeia cochinchinensis se trouve au Cambodge, au Vietnam et en Thaïlande. Les Cambodgiens, en plus de consommer le fruit, utilisent également la tige qui entre dans la composition d’une boisson alcoolisée consommée par les mères après l’accouchement comme boisson tonifiante.
Le latex de la plante a un fort pouvoir adhésif. L’ethnie Brou, dans la province de Ratanakiri (nord-ouest du Cambodge) utilise ce latex pour confectionner une colle qui sert à piéger les oiseaux. Le pouvoir adhésif de ce latex est tel que la médecine cambodgienne traditionnelle s’en servait également pour réaliser les sutures.
Ci-dessous, la photo (prise le 30 avril 2014) de quelques grappes de kuy vendues sur le bord de la route, dans le parc archéologique d’Angkor :
kuy_small

Advertisements
Cet article, publié dans Cambodge, Ingrédients, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Fruit : le Kuy

  1. Michel Antelme, INALCO, France dit :

    Bonjour Pascal. Merci pour ce blog toujours aussi passionnant. Je suis plutôt dubitatif concernant l’étymologie de kuy (គុយ)​ /kuj/, car le nom de l’ethnie kuoy (កួយ, qui veut dire « être humain » dans cette langue) a une prononciation différente : /kuːəj/.

    • pascalkh dit :

      Bonjour Michel,
      J’ai revu Joannès Rivière ce jeudi. En fait, il ne lit pas le khmer, et n’a donc pas eu conscience de la différence d’orthographe. Il a cru sur parole un Khmer qui a été un peu léger dans on explication. Je corrige l’article. Merci pour m’avoir signalé cette erreur.
      Pascal

  2. chris 06 dit :

    Je n’en ai jamais entendu parler. Tu ne dis pas si ce fruit a eu ton approbation?? Bien amicalement Chris 06

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s