Escapade gourmande à Taipei (4) : Les nouilles à dix sous (阳春面)

L’expression la plus simple de la soupe aux nouilles chinoises est incarnée dans les nouilles dites yangchun (阳春面 [yángchūnmiàn], littéralement « nouilles du yangchun »). Le mot « yangchun » désigne au sens propre une période particulière du dixième mois du calendrier chinois. Par extension, dans le dialecte de Shanghai, ce mot désigne également le nombre 10. L’étymologie supposée du nom de ces nouilles serait à rechercher dans le fait qu’un bol de ces nouilles valait la très modique somme de dix sapèques (十文钱 [shí wén qián]).
La rusticité de la préparation explique son prix modique : il s’agit d’un simple bol de nouilles plongées dans un bouillon clair, agrémenté éventuellement de quelques feuilles de laitue, d’échalotte ciselée et frite, quelques pousses de soja, de quelques parcelles de ciboulette, tout au plus. On ne trouve dans ces nouilles pas la moindre parcelle d’ingrédient carné ni de poisson.
Les nouilles sont toujours des nouilles de blé, mais leur forme peut varier : il peut s’agir de nouilles très fines (similaires à nos « cheveux d’ange »), de nouilles plus grosses (similaires à nos spaghettis), ou encore de nouilles larges (comme nos tagliatelle).
La simplicité du mets est encore illustrée par les autres noms sous lesquels ces nouilles sont connues : nouilles nues (光面 [guāngmiàn]) ou nouilles en bouillon clair (清汤面 [qīngtāngmiàn]).
La préparation est originaire de la région de Shanghai, Suzhou, Yangzhou, dans le centre-est de la Chine, mais elle peut être dégustée aujourd’hui dans toutes les régions où résident des Chinois.
Ci-dessous, le bol de nouilles à dix sous qui me servit ce matin (10 septembre 2017) de petit-déjeuner, dégusté dans une gargote de rue de Taipei. Le prix était des plus modiques : 30 dollars taïwanais, soit moins d’un euro !

Publicités
Cet article, publié dans Chine, Cuisine chinoise, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Escapade gourmande à Taipei (4) : Les nouilles à dix sous (阳春面)

  1. Sean JS Chen dit :

    My parents tell me that during the period of Nationalist rule, there were only 3 ingredients in Yanchun noodles: noodles, green onions, and broth. It seems things have improved since then! 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s