Ingrédients : Mangue « papaye »

Il existe au Cambodge un nombre impressionnant de variétés de mangues (ស្វាយ [svay]), qui peuvent être consommées crues, en tant que fruits, ou encore en tant que légumes.
Par exemple, les poissons grillés s’accompagnent souvent de mangue verte (ស្វាយខ្ចី [svay kchèy]) râpée, agrémentée principalement de jus de citron vert et de piment.
Il y a quelques jours, j’ai découvert, grâce à notre talentueuse cuisinière, une variété qui m’était inconnue, appelée littéralement « mangue-papaye » (ស្វាយល្ហុង [svay l’hong]), Râpée, elle était destinée à accompagner quelques tranches de poisson d’eau douce cuites en « ragoût » (ខ [khâ]) (avec sucre de palme, fumet de poisson et sauce de soja).
Cette mangue a un goût dans lequel j’ai cru idenfier quelques notes de papaye verte, ce qui expliquerait son nom. Moins acide que la « mangue verte » mentionnée ci-dessus, elle est aussi d’une texture un peu plus farineuse, moins croquante.
Ci-dessous, la mangue entière :
mangue papaye_small

Publicités
Cet article, publié dans Cuisine cambodgienne, Ingrédients, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s