Cinéma : Xiaoxiao Deyuelou 小小得月楼

En recherchant des informations sur les « ruelle des eunuques », je me suis souvenu d’un film visionné il y a quelques années, dont l’intrigue se déroule justement dans cette ruelle…
Le début des années 1980 marque les balbutiements du tourisme à grande échelle en Chine. À Suzhou, l’une des villes touristiques les plus renommées du pays, le secteur de la restauration avait bien du mal à faire face à la demande des visiteurs, et les files d’attente s’allongeaient devant l’un des restaurants les plus connus de la ville : le Deyuelou (得月楼 [déyuèlóu], littéralement « la Tour où l’on décroche la lune »). Quelques jeunes employés du restaurant eurent alors l’idée de créer une « succursale » de ce restaurant dans l’un des nombreux jardins classiques que compte la ville. Ce restaurant s’appellera le « tout petit Deyuelou » : Xiaoxiao Deyuelou (小小得月楼 [xiǎoxiǎo déyuèlòu]).
C’est ce nom qui donne son titre à un film mis en scène en 1983 par Lu Ping (卢萍 [lú píng]). Ce film connut en Chine un succès certain, puisqu’il fut l’un des dix films les plus vus dans le pays en 1984.
On y voit les maîtres-queux à l’œuvre dans les cuisines du Deyuelou, ainsi que le fonctionnement d’un restaurant en Chine au début des années 1980. On y suit aussi les efforts des jeunes restaurateurs pour retrouver une recette ancienne perdue : le « canard de Fuli » (甫里鸭 [fǔlǐyā]), qui est aujourd’hui l’une des spécialités les plus connues du bourg de Luzhi (甪直 [lùzhí]), dans la banlieue de Suzhou.
Ce film est une comédie gentillette. Il présente l’originalité d’avoir été tourné en dialecte de Suzhou (ce qui le rend d’un accès un peu difficile si l’on ne comprend pas ce dialecte).
(D’autres films ont été tournés au Deyuelou, notamment l’adaptation cinématographique du roman Vie et passion d’un gastronome chinois de Lu Wenfu, sous le titre de Meishijia (《美食家》 [měishíjiā], Le Gastronome)
Pour en savoir plus sur ce film, je vous invite à lire ici l’article (en chinois) que Baidu lui consacre.
Le film est visible sur Youtube, ici.
Ci-dessous, l’une des affiches du film (l’image vient d’ici) :
xiaoxiao deyuelou

Publicités
Cet article, publié dans Chine, Cinéma, Restos, Suzhou, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Cinéma : Xiaoxiao Deyuelou 小小得月楼

  1. Ping : Restos : Deyuelou (Suzhou) | Sinogastronomie

  2. Ping : Sino-cinoche : Xiaoxiao Deyuelou 小小得月楼 | Sinoiseries

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s