Littérature et gastronomie : Un banquet en l’honneur d’un nouveau bachelier (Nguyên Huy Thiêp)

Nous poursuivons le récit des aventures gastronomiques des personnages de la nouvelle « La dernière goutte de sang » de Nguyên Huy Thiêp…
Nous avions vu comment un boucher avait exprimé dans ses dernières volontés son désir de voir l’un des membres de sa descendance accéder au mandarinat (ici), et comment le fils dudit boucher avait négocié avec un lettré de renom pour qu’il acceptât de prendre son petit-fils comme disciple (ici). Tous ces efforts furent finalement couronnés de succès, puisque l’arrière-petit-fils du boucher fut reçu brillamment au concours du mandarinat vietnamien. En son honneur, un banquet grandiose fut organisé dans le village natal du nouveau mandarin. Voici commet Nguyên Huy Thiêp décrit ce banquet :
« L’année Mậu Tý, Chiểu reçut le titre de bachelier. Pour fêter l’évènement, M. Gia donna un banquet auquel il convia tous les habitants du village. Ce fut un festin : on avait préparé les sept bols et les sept plats traditionnels. Il ne manquait aucun des sept bols : la soupe aux pousses de bambous, la soupe aux taros, la soupe de vermicelles transparents, la soupe de couenne de porc séchée, la soupe de vessies de poissons, deux soupes de pâtés de soja farcis. De même pour les sept plats : l’assiette de poulet à l’étouffée, l’assiette d’oie laquée, l’assiette de viande de porc, l’assiette d’amandes, l’assiette de pâté de cochon, l’assiette de salade, l’assiette de condiments, tout y était. Monsieur Binh Chi était parmi les invités, et il faisait sans cesse des compliments sur le domaine. »
Ci-dessous, les « huit grand bols » (八大碗 [bādàwǎn]) d’un banquet impérial chinois (l’image vient d’ici), que M. Gia n’aurait certainement pas renié :
badawan_small

Publicités
Cet article, publié dans Cuisine vietnamienne, Littérature et gastronomie, Vietnam, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Littérature et gastronomie : Un banquet en l’honneur d’un nouveau bachelier (Nguyên Huy Thiêp)

  1. medeville mj dit :

    Comme c’est bientôt le Nouvel An Chinois, Je vais m’essayer à quelques bons petits plats…Merci!

  2. Ping : Littérature et gastronomie : Festin de viande de chien à Vân Đình (Nguyên Huy Thiêp) | Sinogastronomie

  3. Ping : Littérature et gastronomie : Festin de viande de chien à Vân Đình (Nguyên Huy Thiêp) | Sinogastronomie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s