Restos : Bencao rensheng, restaurant végétarien à Suzhou

Il y a quelques jours, le 21 juillet 2015, j’avais rendez-vous pour dîner avec Mina, une amie suzhoulaise de longue date. Elle était alors en période de diète, aussi ai-je accepté sa proposition de dîner dans l’un des meilleurs restaurants végétariens de Suzhou : le Bencao rensheng (本草人生 [běncǎo rénshēng]), un peu maladroitement affublé du nom anglais de « Herbal Life Food Hall ».
En Chine, la cuisine végétarienne est le plus souvent une cuisine végétalienne : on n’y trouve absolument aucun ingrédient d’origine animale. De plus, comme cette gastronomie est en général liée à la pratique bouddhique, on n’y emploie non plus aucune alliacée (pas d’ail, d’oignon, ou d’échalote) : la raison en est que les bouddhistes les plus fervents ne doivent pas consommer ces aliments qui risqueraient de provoquer une mauvaise haleine ; or, il serait tout à fait inconvenant de réciter ou de lire les textes bouddhiques avec une haleine empestant l’ail !
Voici la carte de visite du restaurant, situé à l’ouest de la vieille ville de Suzhou, dans le quartier appelé « Suzhou New District », recto et verso (cliquez sur les images pour les agrandir) :
bencao rensheng_001bencao rensheng_002Deux options sont possibles pour ceux qui viennent se restaurer ici : une carte qui propose des plats de cuisine végétalienne très élaborés, ou un buffet à volonté. Comme c’était la première fois que je fréquentais cet établissement et que je voulais avoir un aperçu aussi complet que possible de sa cuisine, c’est l’option « buffet » qui fut choisie.
Le buffet est d’une diversité impressionnante : plats chauds et froids, soupes, riz préparés de diverses façons, légumes cuits à l’eau, fruits, on compte au bas mot une bonne soixantaine de plats. Autant dire que je n’ai pas pu goûter à tous les mets. J’ai commencé par sélectionner une première série de plats chauds, avec, entre autres, tofu frit, tofu sauté, oreilles-de-judas et « spaghetti » de tofu, algues, céleri sauté… Voici cette première assiettée :
vegetarien_01Je suis ensuite allé explorer le coin des « vapeurs » végétariennes. Cette section du buffet comporte plusieurs légumes cuits, nature, à la vapeur (maïs, patate douce, etc.), mais aussi quelques dim-sums : zongzi (riz glutineux emballé dans une feuille de bambou, avec une farce), boulettes « perles » végétariennes, gâteau de taro, gâteau de riz noir… Voici mon échantillon :
vegetarien_02Enfin, je me suis laissé aller à mon péché de gourmandise en composant une troisième assiette avec quelques-uns des autres plats entrevus lors de mon premier passage sur le buffet : riz sauté à la sauce « XO » végétarienne, tiges de riz sauvage du Canada à la sauce de soja, fleurs d’hémérocalles sautées, champignons sautés… Voilà :
vegetarien_03L’ensemble du repas a été copieusement arrosé de jus de pastèque et de « kombucha », cette boisson aux enzymes préparée à base de thé, qui est en vogue aujourd’hui en Chine chez les amateurs de nourriture « biologique ».
La qualité gustative de plats m’a très agréablement surpris, moi qui suis un « viandard » impénitent. Je n’ai pas pu échantillonner tous les plats et surtout, je n’ai pas vu la carte qui, d’après Mina, propose quelques trésors de gastronomie végétalienne. Il faudra donc que j’organise une nouvelle mission d’exploration gustative dans cet établissement…
Le buffet est facturé 68 yuans (moins de 10 euros au taux actuel) par personne ! À recommander sans la moindre hésitation à tout le monde, sans restriction.

Publicités
Cet article, publié dans Chine, Cuisine chinoise, Restos, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Restos : Bencao rensheng, restaurant végétarien à Suzhou

  1. Chantal Pistol dit :

    Cela devait être succulent, connaissez vous un restaurant végétarien à Pékin, car nous y retournons au mois d’octobre.
    Je sais qu’il en existe un près de temple des lamas mais je ne retrouve plus le nom( cela date de notre premier voyage en 2010!)
    Merci d’avance pour votre réponse.
    Chantal.

    • pascalkh dit :

      Je ne connais malheureusement pas de restaurant végétarien à Beijing, mais je ne manquerai pas d’en essayer au moins un à l’occasion de mon prochain voyage dans cette ville.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s