Pour le plaisir : Riz au « pak lo-ou »

J’avais évoqué il y a un certain temps déjà (ici, en janvier 2012) un mode chinois de préparation du porc, appelé en chinois 打卤 (dǎlú), repris au Vietnam sous le nom de « phá lấu », et passé au Cambodge sous le nom de « phak lov » (ផាក់ឡូវ). J’avais évoqué ce mode de préparation à l’occasion de la dégustation d’une superbe portion de groin de porc achetée au Marché Central de Phnom-Penh.
Lors d’un petit-déjeuner récent au restaurant vietnamien Magnolia de Phnom-Penh, c’est sous le nom khmer de « pak lov » (ប៉ាក់ឡូវ, prononcer « pak lo-ou ») et en version matinale que je retrouve cette préparation sino-vietnamo-khmère, appliquée cette fois, d’après l’appellation anglaise apparaissant sur la carte dudit restaurant, à des « pork innards » (abats porcins).
Je retrouvai en effet dans mon assiette, en plus du riz blanc et de l’accompagnement végétal (feuilles de salade, tranches de concombre et petits légumes en saumure) les éléments suivants : intestins, langue et oreille de porc. En plus de l’assiettée de riz, porc et légumes, était servi aussi un excellent bol de bouillon de porc, enrichi d’oignon ciselé et de ciboulette émincée.
Peu classique, selon nos normes, pour un petit-déjeuner, je l’admets, mais si l’idée de déguster des abats de porcs subtilement parfumés et à la saveur doucereuse de grand matin ne vous rebute pas, c’est sans hésitations que je vous recommande ce mets qui vous donnera les forces pour affronter une dure journée de labeur… au moins jusqu’à l’heure du déjeuner.
(La photo ci-dessous a été prise par votre serviteur, autoproclamé sinogastronome en chef, le 18 février 2013, à 8h42 du matin exactement.)
phaklov_01

Advertisements
Cet article, publié dans Cambodge, Cuisine cambodgienne, Cuisine chinoise, Cuisine vietnamienne, est tagué , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Pour le plaisir : Riz au « pak lo-ou »

  1. Ça à l’air bon à première vue, mais si je dois manger ça, je préférais ne pas savoir les détails (d’où provienne les ingrédients  » Dieu bénit les ignorants »). Je ne savais pas qu’on pouvait manger des abats de porc. Pour ce qui est du riz, pas de problème car on en bouffe tous les jours.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s