Pour le plaisir (29) : Caviar d’aubergines à la phnom-penhoise

Après un court séjour en Chine, c’est avec grand plaisir que nous retrouvons nos repères dans la capitale cambodgienne, et parmi ces repères, bien sûr, le restaurant Friends.
Outre deux ou trois plats parmi nos préférés, nous testons pour la première fois aujourd’hui (la rédaction initiale de ce billet date du 4 septembre 2010) le caviar d’aubergines et les nems à la banane et au chocolat. Parlons d’abord de celui-là, celui-ci fera l’objet du trentième billet de cette série.
Le caviar d’aubergines est un classique de la cuisine française, et c’est un peu par surprise que je le redécouvre à Phnom-Penh. La carte en langue anglaise parle en effet d’un « plat d’aubergines grillées froides accompagnées de pain », et ne me laissait pas deviner que je retrouverais lesdits légumes sous forme de caviar.
Agrémenté de quelques dés de tomate fraîche et orné de deux brins de persil plat, la pâte d’aubergine, disposée dans un bol encerclé de fines tranches de baguette, se présente sous une couleur à même de susciter le coupable désir de tout gourmand qui se respecte. C’est un véritable bonheur d’en puiser une généreuse petite-cuillerée, d’en agrémenter les fines tranches de pain frais, d’enfourner l’ensemble dans une cavité buccale, et de répéter la procédure encore, encore, encore… ah tiens ! il n’y en a plus…
Peut-être pourrait-on suggérer que le pain fût grillé ? Quoi qu’il en soit, si notre petit garnement de trois ans n’a pas encore le palais assez affiné pour goûter à la gourmandise (ou peut-être est-ce le léger goût pimenté qui lui déplaît), si c’est surtout au pain qu’il s’intésesse, pour notre part, c’est sans difficultés que nous faisons un sort à cette entrée froide, dont les derniers grammes disparaissent juste à temps pour laisser place au sauté de boeuf aux champignons et au poivre.

Publicités
Cet article, publié dans Cambodge, Divers, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Pour le plaisir (29) : Caviar d’aubergines à la phnom-penhoise

  1. Ping : Pour le plaisir (30) : Nems à la banane et au chocolat | Sinogastronomie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s