Pour le plaisir (75) : Gobie marbré à la vapeur (ចំហុយ​ត្រី​ដំរី)

Comme je disais dans mon billet consacré à ce poisson d’eau douce, l’un des modes de cuisson préférés du gobie marbré au Cambodge est la « cuisson à la vapeur ».
En réalité, dans le cas présent, le poisson est d’abord coupé en deux et désarêté, puis frit dans un peu d’huile au fond d’une poêle. Il est ensuite placé au fond d’un bol, recouvert de vermicelles de Longkou agrémentés de champignons noirs émincés et de viande de porc hachée, et assaisonnés de haricots de soja fermentés et de ciboulette ciselée. Cette technique de cuisson à la vapeur est courante au Cambodge, et elle sert à de nombreux poissons.
Le bol est ensuite mis à cuire à la vapeur une dizaine de minutes. La cuisson ne doit pas être trop longue, juste assez pour cuire les vermicelles de Longkou, sous peine de se priver de la saveur et de la texture délicieuses du gobie.
Étant donné que, dans la photo ci-dessous, le poisson est presque entièrement caché sous les vermicelles de Longkou, vous devez me croire sur parole lorsque je vous dis qu’il s’agit bien de gobie marbré.

Publicités
Cet article, publié dans Cuisine cambodgienne, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s