Recette chinoise (48) : Flanchet de bœuf en sauce rouge (红烧牛腩)

La viande de bœuf est consommée depuis relativement peu de temps en Chine (à peine une vingtaine d’années). En effet, l’animal servait traditionnellement d’animal de trait, et n’était pas considéré comme un animal de boucherie. Certains paysans, aujourd’hui encore, à Taïwan en particulier, se refusent à manger du bœuf, par respect pour cet animal qui les aide aux travaux des champs.
Le flanchet de bœuf (en chinois 牛腩 niúnán) est souvent utilisé en cuisine chinoise dans les plats longuement mijotés. Il est apprécié pour sa tendreté après une longue cuisson, et pour sa richesse en graisses. Il existe en cuisine chinoise plusieurs façons de le préparer. La recette proposée aujourd’hui, le flanchet de bœuf en sauce rouge (红烧牛腩 hóngshāo niúnán), est un classique.
Ingrédients :
500 g de flanchet de bœuf
1 pomme de terre
1 carotte
2 tiges de ciboulette
2 piments (éventuellement)
3 fines tranches de gingembre
10 verres d’eau
1/3 verre de sauce de soja claire
1 cuillerée à soupe de sauce de soja épaisse
1 1/2 cuillerée à soupe de sucre en poudre
1/2 cuillerée à soupe d’huile de sésame
Préparation :
1. Couper le flanchet de bœufs en carrés de 2 à 3 centimètres de côté. Ébouillanter les morceaux de bœuf dans une marmite d’eau bouillante, puis les rincer. Réserver.
2. Couper la pomme de terre en morceaux, la carotte en rondelles, les tiges de ciboulettes en tronçons. Débarrasser les piments de leur point d’attache et les aplatir avec le plat du couteau.
3. Dans un wok, verser un filet d’huile, placer le gingembre, les tiges de ciboulette, les piments éventuels et la viande dans le wok, arroser de la sauce de soja claire et de la sauce de soja épaisse (cette dernière sert simplement à donner au plat une coloration plus foncée). Ajouter le sucre en poudre, et verser l’eau de façon à recouvrir la viande.
4. Mettre la casserole à feu vif jusqu’à faire bouillir l’eau, puis réduire à feu doux, couvrir le wok et laisser mijoter au moins trois heures. Si nécessaire, rajouter de l’eau en cours de cuisson. Ajouter les morceaux de pomme de terre et les rondelles de carotte après une heure et demie de cuisson environ. Avant de dresser, agrémenter d’un filet d’huile parfumée.
Le plat se déguste avec du riz blanc.
La photo ci-dessous est celle de mon plat de flanchet de bœuf réalisé et dévoré le 3 décembre 2011 à Suzhou, Chine.

Publicités
Cet article, publié dans Cuisine chinoise, Recettes, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Recette chinoise (48) : Flanchet de bœuf en sauce rouge (红烧牛腩)

  1. Catherine dit :

    Il est vraiment rare d’entendre parler de la répugnance des chinois à consommer du boeuf! Sur le sujet, je recommande l’ouvrage de Vincent Goossaert « l’interdit du boeuf en Chine », dont je viens de me régaler.

  2. Catherine dit :

    Hum, c’est un livre passionnant mais plutôt érudit que grand public et je me le suis procuré dans une bibliothèque universitaire ; il semble possible de l’acheter en France, mais de là à se le faire envoyer au Cambodge…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s