Pour le plaisir (56) : Friture de rasboras en beignets (ត្រីចង្វាមូលបំពង់)

Encore un nouveau plat pour nous aujourd’hui : des beignets d’un tout petit poisson appelé en français « rasbora » (en cambodgien ត្រីចង្វាមូល – je n’ai pas réussi à déterminer s’il s’agissait de l’espèce Rasbora habelmani ou Rasbora myersi). J’avais déjà goûté ce type de préparation cambodgienne, mais avec une autre espèce de poisson : le sprat d’eau douce de Sumatra (Clupeichthys goniognathus). Pour être tout à fait honnête, j’avouerais que je n’ai pas remarqué de différence de saveur notable entre les deux espèces. Il y a cependant une différence de texture : les arêtes du rasbora sont moins dures que celles du sprat, et celui-là me semble donc plus agréable sous la dent que celui-ci. Le rasbora et le sprat ont aussi pour point commun la petitesse de leur taille : 9 cm maximum pour le sprat, 6 pour le rasbora.
Les petits beignets confectionnés se suffisent à eux-mêmes : ils se consomment tels quels, sans qu’il soit besoin d’y adjoindre la moindre sauce. Et, une fois encore, ce fut un ré-gal !

Publicités
Cet article, publié dans Cuisine cambodgienne, Pour le plaisir, est tagué , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s