Pour le plaisir (47) : Salade de liserons d’eau

C’est encore au restaurant Irrawaddi de Phnom Penh que je fais connaissance avec un autre type de plats présenté comme un « must » de la gastronomie birmane : les salades, et, en l’occurrence, la salade de liserons d’eau dont vous trouverez la photo à la suite de ce billet. Ma connaissance de la langue birmane donnant une idée assez précise du néant, je ne peux malheureusement pas vous donner le nom birman. Sur la carte de ce restaurant, ce plat (proposé pour la modique somme de 2 dollars) est simplement appelé « morning glory salad ».
Il s’agit donc de liserons d’eau (légume que j’ai récemment eu l’occasion de présenter, voir ici) émincés et agrémenté, entre autres, d’échalote hachée et d’arachides écrasées. Je ne connais pas la composition de la sauce employée, mais il me semble bien y avoir détecté la présence, dominante, de l’huile de sésame.
La salade est rafraîchissante, pas très épicée, peut-être même un peu fade, pourront dire certains. Elle a en tout cas constitué pour moi un intermède de fraîcheur assez agréable sous la chaleur du soleil khmer.
(Pour continuer à explorer le liseron d’eau en salade, à ma demande, notre cuisinière Srey Pov nous a confectionné une salade de liserons d’eau au bœuf, à la mode cambodgienne, dont j’aurai probablement de reparler…)

Publicités
Cet article, publié dans Cuisine birmane, Pour le plaisir, est tagué , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s