Pour le plaisir (40) : Shaomai (烧卖)

Le « shaomai » (烧卖 shāomài, ou encore 烧麦 shāomài) est une catégorie de raviolis chinois particulière : il a la forme d’un petit fût, dont la peau est souvent de couleur jaune pâle, fourré en général de viande de porc, parfois agrémenté d’une petite crevette décortiquée. Il s’agit de l’un des grands classiques des innombrables « dim-sum »  cuits à la vapeur de la gastronomie cantonaise. Dans la région de Suzhou, les « shaomai » ont la peau blanche, et ils contiennent un peu de porc haché mélangé à du riz glutineux. Ceux qui se trouvent sur la photo ci-dessous (c’est une photo perso) ont été simplement achetés congelés dans un supermarché, et cuits à la vapeur une dizaine de minutes. J’aime pour ma part les déguster avec un soupçon de vinaigre parfumé de Zhenjiang, mais on peut aussi préférer une sauce à base de sauce de soja, agrémentée par exemple d’ail pilé, voire de piments.

Publicités
Cet article, publié dans Cuisine chinoise, Pour le plaisir, est tagué , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Pour le plaisir (40) : Shaomai (烧卖)

  1. Alex dit :

    En cantonais, on prononce plutôt « Siu Maai » ! Ca peut servir au resto à HK 🙂

    • pascalkh dit :

      C’est effectivement la prononciation en cantonais, mais Hong-Kong et sa région ne sont pas les seuls endroits de Chine où on trouve ce plat ! Dans ma ville d’adoption, Suzhou, on trouve par exemple des « xiaomai » contenant principalement du riz glutineux (sans porc haché).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s